L’ex vice-président des États-Unis attendu au Maroc

L’ancien vice-président des États-Unis attendu au Maroc et en Israël en mars




L’ancien vice-président des États-Unis, Mike Pence se rendra au Royaume du Maroc en mars prochain, dans le cadre d’un déplacement qui le mènera également en Israël.

Selon Jewish Insider, qui cite Tom Rose, un proche confident et ancien conseiller principal de Pence, qui l’accompagnera lors de sa visite, Pence se rendra au Maroc «pour affirmer sa foi dans les accords d’Abraham».

L’ancien vice-président devrait rencontrer des «hauts responsables du gouvernement» marocain, bien que son calendrier n’ait pas encore été finalisé, explique la même source.

Celle-ci rappelle que pendant son séjour à la Maison Blanche, Mike Pence a joué un rôle dans les coulisses en influençant de nombreuses réalisations majeures de la politique étrangère de l’administration de Donald Trump au Moyen-Orient, y compris les accords de normalisation entre Israël et un certain nombre de pays arabes connus sous le nom d’Accords d’Abraham.

Avant sa première visite au Maroc, l’ancien vice-président des États-Unis doit se rendre en Israël le 7 mars pour deux jours.

Dans l’État hébreu, il recevra un doctorat honorifique de l’Université d’Ariel en Cisjordanie, aux côtés de David Friedman, l’ancien ambassadeur américain en Israël.