Voie Express Tiznit-Dakhla (1055 km): avancement global du projet à 72%

Voie Express Tiznit-Dakhla (1055 kilomètres): l’avancement global du projet atteint 72%




L’avancement global de la réalisation du méga projet de la voie Express reliant Tiznit à Dakhla (1055 Km pour un coût global d’environ 10 Milliards de dirhams) a atteint 72%, a indiqué jeudi le directeur de ce projet, à l’occasion d’une visite de terrain d’une délégation de la commission de l’intérieur, des collectivités territoriales et des infrastructures à la chambre des conseillers.

L’avancement du projet se répartit comme suit : 66% pour la voie Express, 71% pour les grands ouvrages d’art et un avancement de 100% pour l’aménagement de la route nationale N° 1 entre Laâyoune et Dakhla, a précisé le directeur de la Direction provisoire de l’aménagement de la RN1 entre Tiznit et Dakhla, Mbarek Fancha.

À cette occasion, les membres de la commission ont visité plusieurs sections de ce méga projet, qui s’inscrit dans le cadre du nouveau modèle de développement des Provinces du Sud, notamment une visite du lot N1 de la section Tiznit-Guelmim ainsi que les grands ouvrages d’art de ce lot, dont les travaux ont été achevés.




Par la suite, les membres de la commission parlementaire, accompagnés du Gouverneur de la Province de Sidi Ifni, El Hassan Sidki, se sont enquis de l’état d’avancement des lots 2 et 3 de la section Tiznit-Guelmim de la voie Express.

Ils ont également suivi une présentation sur l’état d’avancement du projet au niveau de la région de Guelmim Oued-Noun, dont le coût des travaux a atteint 3,8 milliards de dirhams et l’avancement a dépassé 58%.

La voie Express dans la région Guelmim Oued-Noun comprend la réalisation de 8 tronçons d’une longueur totale de 292 Km et la réalisation de 11 grands ouvrages d’art, pour un coût global de 4180 millions de dirhams.

Ce grand projet devra avoir un impact économique et social très bénéfique sur la population des régions concernées, à travers notamment l’encouragement des investissements publics et privés, la réduction des charges d’exploitation des véhicules, la contribution au développement de l’entreprenariat national, la promotion de l’emploi, et la création de postes d’emplois temporaires et permanents.




Dans une déclaration à la presse à cette occasion, le président de la commission de l’intérieur, des collectivités territoriales et des infrastructures à la chambre des conseillers, Moulay Abderrahman Blila, a indiqué que cette visite de terrain de la délégation parlementaire vise à constater de visu l’état d’avancement des travaux de réalisation de la voie Express Tiznit-Dakhla,

Moulay Abderrahman Blila a souligné que ce projet national important permettra de renforcer la liaison routière entre le Maroc et le reste du continent africain.

Le projet d’aménagement de la voie Express entre Tiznit et Dakhla sur 1055 kilomètres pour un coût global d’environ 10 milliards de dirhams s’inscrit dans le cadre d’une convention de partenariat entre le ministère de l’Équipement et de l’Eau, le ministère de l’intérieur, le ministère de l’Economie et des Finances, la région de Laâyoune Sakia El Hamra, la région de Guelmim Oued-Noun, la région de Dakhla Oued Eddahab et la région de Souss Massa.