Le Raja Casablanca vire Marc Wilmots

Le Raja Casablanca vire Marc Wilmots




Arrivé début novembre 2021, le technicien belge Marc Wilmots n’aura passé que trois mois à la tête du Raja Casablanca.

La nouvelle de son limogeage a été annoncée sur Twitter.

La décision paraît surprenante, surtout que Marc Wilmots avait été recruté compte tenu de son expertise et parce que les dirigeants du club étaient convaincus de sa capacité à rehausser le niveau du Raja.

Avec une série de six matchs sans défaite et deux victoires en Ligue des Champions africaine, le Raja est deuxième, à huit points d’écart du frère ennemi Wydad de Casablanca.

Avant que Wilmots ne prenne en charge le club, l’écart entre les deux équipes n’était que de cinq points.

Reproche-t-on au coach de n’avoir pas suffisamment réduit cette différence de points ?

Les interrogations sur la fin brusque de son aventure à Casablanca demeurent et l’annonce brève sur Twitter ne fournit aucune explication, pas le moindre indice.

Après son départ de la sélection nationale belge de football en 2016, Marc Wilmots n’a connu que de courts séjours avec les clubs qui lui ont été confiés, notamment en Iran et à Schalke.