Algérie: le forum de soutien au Polisario boudé par les diplomates étrangers

Algérie : Les diplomates étrangers ont boudé le forum de soutien au Polisario




L’Algérie a organisé, les 20 et 21 février, un «forum diplomatique de solidarité avec le peuple sahraoui».

Placé sous la tutelle du ministère des Affaires étrangères, la cérémonie inaugurale a connu la participation d’Amar Belani, l’envoyé spécial de l’Algérie au Sahara occidental et les pays du Maghreb.

Il a prononcé un discours à cette occasion, mais était absent lors de la présentation des résolutions de la réunion accueillie, hier, par l’ambassade de l’Afrique du sud, en présence du représentant du Polisario à Alger.

L’événement n’a pas connu une forte affluence des ambassadeurs accrédités à Alger. Dans des déclarations à l’APS, Belani s’est contenté d’annoncer que «plusieurs ambassadeurs accrédités en Algérie, représentant différentes régions du monde» y ont pris part.




Les médias officiels algériens ont quant à eux présenté des chiffres contradictoires.

L’APS a avancé le chiffre «de 30 ambassadeurs» alors que la Télévision algérienne publique a parlé de «13» diplomates.

Cette faible participation à ce forum diplomatique n’est pas sans rappeler l’échec de la réunion d’Oran, organisée début décembre et destinée alors à orienter les pays africains membres du Conseil de sécurité pour la défende des positions du Polisario.

Un événement qui était placé aussi sous la tutelle du ministère des Affaires étrangères.

Pour mémoire, la conférence de Marrakech sur le Sahara, le 25 mars 2019, avait connu la participation de 36 pays africains, soit plus des deux tiers des membres de l’Union africaine.