France: condamnation d’un Marocain qui avait foncé sur des policiers

France: condamnation d’un Marocain qui avait foncé sur des policiers




Le tribunal de Bobigny a condamné vendredi, Nordine B., le Marocain qui avait foncé sur des policiers de la Bac lors d’un contrôle de police à Stains (Seine-Saint-Denis), à deux ans de prison ferme. Nordine B. a comparu vendredi devant le tribunal de Bobigny (Seine-Saint-Denis) pour « violences avec arme par destination ». Le 16 août 2021, il avait percuté des officiers de la Bac avec sa voiture en tentant d’échapper à un contrôle de routine. Il a été ensuite grièvement blessé par balles par deux policiers qui ont tiré sur lui à huit reprises avec leurs armes de service, rappelle Actu. Le tribunal s’est uniquement penché sur le refus d’obtempérer de l’accusé lors de l’audience du vendredi dernier.




Le tribunal a donc condamné ce dernier à deux ans de prison ferme et au paiement de 15 000 euros de dommages-intérêts. « Le conducteur ayant reçu six balles a été condamné à deux ans de prison ferme pour avoir tenté de fuir face à trois individus ne portant aucun signe distinctif de policier », a dénoncé son avocat, Me Bouzrou qui avait soulevé l’incompétence du tribunal de Bobigny à connaître du dossier. La défense avait déposé plainte pour tentative d’homicide volontaire sur son client et faux en écriture publique. L’instruction de ce volet de l’affaire est en cours et une enquête a été ouverte et conduite par l’Inspection générale de la Police nationale (IGPN).