Inzegane: 14 patients s’échappent d’un hôpital psychiatrique

Inzegane: 14 patients s’échappent d’un hôpital psychiatrique




Au total, 14 patients, dont certains sont particulièrement dangereux, se sont échappés de l’hôpital psychiatrique d’Inzegane dans la région d’Agadir.

L’un des fugueurs a été arrêté, tandis que les 13 autres sont toujours activement recherchés.

Les faits se sont déroulés à la fin de la semaine dernière en l’absence des responsables de l’hôpital psychiatrique d’Inzegane, rapporte le journal arabophone Al Ahdath Al Maghribia.

La fugue de ces 14 patients, dont certains considérés comme dangereux et qui représentent donc une menace pour l’ordre public, a mobilisé autorités locales et services de la gendarmerie royale.




L’un des patients fugueurs, qui aurait de graves antécédents a été arrêté par les gendarmes.

Quant aux 13 autres patients, ils sont toujours activement recherchés. Selon les explications du directeur de l’établissement psychiatrique, les patients auraient profité des travaux de restauration et de rénovation entrepris sur place pour organiser cette fugue collective.

Cette fugue s’explique également par la pression que subirait le personnel de l’hôpital : des conditions de travail difficiles, une surpopulation au sein de l’établissement et l’arrivée de plusieurs « malades graves », a-t-il ajouté.

Des justifications qui ne convainquent guère des syndicalistes et acteurs associatifs qui pointent la négligence des responsables de l’établissement.