Italie: le Marocain Ossama Meslek bat le record national du 1 500 mètres en salle

Italie : Le Marocain Ossama Meslek bat le record national du 1 500 mètres en salle




Qualifié in extremis aux championnats mondiaux du 1 500 mètres en salle après sa participation au Grand Prix Müller, tenu le week-end dernier à Birmingham en Grande-Bretagne, l’athlète maroco-italien Ossama Meslek est devenu le nouveau détenteur du record de l’Italie dans sa discipline.

Il a ainsi pulvérisé le précédent record de 3’38’’, maintenu pendant 25 ans par Giuseppe D’Urso, puisqu’il a parcouru le circuit en 3’37’’29.

En Italie, Il Corriere Della Sera a salué cet exploit historique, d’autant que le coureur d’origine marocaine a saisi une occasion qui s’est présentée à lui contre toutes les attentes.

Arrivé sixième de la course, Meslek a enregistré à peine le temps minimal lui permettant de participer aux championnats mondiaux.




Informé 24 heures plus tôt de la possibilité pour lui de prendre part à la course de ce week-end, le jeune sportif de 25 ans est venu de Loughborough où il suivait ses cours de génie mécanique.

Il n’a pas eu le temps de s’équiper assez ou de récupérer ses chaussures de course et il lui a fallu donc emprunter des chaussures utilisées en demi-fond en salle.

Le média italien cite Meslek en rapportant que c’est l’athlète britannique Keely Hodgkinson, médaillées d’argent aux derniers JO de Tokyo et participant au même Grand Prix Müller (800 mètres féminin), qui lui a prêté sa paire de pointes.

À Birmingham, ces chaussures ont d’ailleurs permis à la jeune coureuse, ce week-end, de battre le record mondial dans sa discipline.

Après son exploit, Ossama Meslek a exprimé ses vifs remerciements à Hodgkinson.




Le coureur a raconté que lors d’une précédente course du 3 000 mètres à Metz (France), où il a excellé il y a une semaine, ses chaussures à lui ont été volées.

«J’ai acheté une autre paire que j’avais expédiée à Leeds où j’habite avec mes parents.

Ne sachant pas que j’allais concourir à Birmingham, je ne les avais pas avec moi à l’Université.

Mes parents me les ont rapportés, mais j’ai finalement utilisé celles de Keely, qui m’ont porté chance», a-t-il raconté.

Ossama Meslek est né à Vicence, où il a vécu jusqu’à l’âge de trois ans. Il a rejoint sa famille au Maroc, avant de déménager en Angleterre où il a grandi.

Il y a quelques années, il a demandé rejoindre le club de sa ville natale, l’Atletica Vicentina, où il évolue actuellement.