Des frappes aériennes des Forces Armées Royales contre des positions du « polisario »

Nouvelles frappes aériennes des Forces Armées Royales contre des positions du « polisario »




De nouvelles frappes aériennes des Forces armées royales (FAR) ont eu lieu contre des éléments du groupe séparatiste armé « polisario ».

«L’opération s’est produite dans la zone d’Agounit, que les milices séparatistes armées du « polisario » considèrent comme un « territoire libéré »», indique une source sécuritaire.

«Elle a été menée par drone et a visé deux véhicules tout terrain du Front mais sans causer de pertes humaines dans les rangs des milices du mouvement séparatiste», précise la même source sécuritaire.

Pour sa part, un média proche du groupe séparatiste armé « polisario » (« Ecsaharaui ») a fait état de «bombardement de cibles civiles dans la ville libérée d’Agounit, ayant détruit des édifices civils mais sans enregistrer de morts».

Depuis le début de l’année, les Forces Armées Royales ont concentré leurs frappes aériennes sur les territoires appelés «libérés» par les milices armées  du mouvement séparatiste « polisario ».

En témoigne l’opération datant de fin janvier, au cours de laquelle, des avions Mirage F1 et F-16 avaient bombardé des positions tenues par le groupe séparatiste armé « polisario » à Tifariti, Bir Lahlou et M’Hiriz.