Énergies vertes : des entreprises françaises en mode prospection au Maroc

Énergies vertes : des entreprises françaises en mode prospection au Maroc




À l’initiative de la banque d’affaire française Bpi France, plus d’une quinzaine d’entreprises françaises séjournent du 21 au 25 février à Casablanca, pour explorer les opportunités liées aux énergies vertes et diversifier leur clientèle au Maroc.

La mission organisée en partenariat avec l’Agence française de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (ADEME) et la Chambre française de commerce et d’industrie au Royaume du Maroc, a pour objectif de montrer aux investisseurs le climat des affaires au Maroc et mener des études de marché, ouvrant la voie à des plans d’expansion à court terme.

Dénommée « Explore & Match Industrie 4.0 et Transition Énergétique Maroc », la mission de prospection offrira un aperçu du marché aux entreprises françaises opérant dans le secteur des énergies renouvelables, selon un communiqué de Bpifrance.

Ce programme s’inscrit dans la stratégie de la banque de renforcer son ancrage en Afrique et de diversifier ses activités sur le continent. Pour les organisateurs, le Royaume du Maroc est un « centre commercial, logistique et financier » de l’Afrique.




Pour les organisateurs, le Royaume du Maroc est un emplacement stratégique avec un accès à la fois à la mer Méditerranée et à l’océan Atlantique fait du Royaume du Maroc une porte d’entrée vers l’Afrique, précise la note.

Sont prévues des visites de sites industriels, des séminaires en présence d’institutionnels marocains et français et de l’écosystème d’affaires public/privé local, un temps d’échanges avec les conseillers du Commerce extérieur de la France et un programme de rendez-vous business individuels.

« L’ambition de Bpifrance est de favoriser l’émergence de partenariats durables entre les entreprises marocaines et françaises dans une logique de co-investissement et de co-innovation.

Ce sera également l’occasion de célébrer la première action du nouveau bureau régional Afrique du Nord Bpifrance basé à Casablanca, qui propose une nouvelle porte d’entrée sur l’espace nord-africain aux entreprises françaises », a déclaré Pedro Novo, directeur exécutif en charge de l’Export chez Bpifrance.