Le TGV marocain parmi les 7 plus rapides du monde

Le TGV marocain parmi les sept plus rapides du monde




Le train à grande vitesse (TGV) marocain, Al-Boraq, fait partie des sept trains les plus rapides du monde, avec celui de France, de l’Espagne et de la Chine.

L’Al-Boraq est un TGV à deux étages de fabrication française qui roule à une vitesse de 320 km/h.

Il assure les liaisons Tanger-Casablanca, Tanger-Rabat et Tanger-Kénitra.

La mise en service de TGV a permis de réduire la durée du trajet entre Tanger et Casablanca de 4,45 heures à 2,10 heures, fait savoir ABC.

Le Shanghai Maglev de la Chine figure aussi parmi les sept plus rapides TGV du monde avec une vitesse de 460 km/h.

Il permet de relier l’aéroport de Shanghai Pudong et la gare routière de Longyang (30 km) en seulement sept minutes et demie.

Avec une vitesse de 350 km/h, le CR400 Fuxing, également développé par la Chine, est l’un des TGV les plus rapides du monde.

Ce modèle effectue les trajets Pékin-Shanghai-Hong Kong et Pékin-Harbin.




Ensuite, vient l’ICE3 de l’Allemagne qui peut aller à une vitesse de 330 km/h.

Mise en service depuis 1999 pour relier Cologne à Francfort, la flotte ICE3 opère aujourd’hui dans toute l’Allemagne et dessert même des métropoles européennes comme Paris, Bruxelles ou Amsterdam.

Comme l’ICE3 allemand, les modèles de TGV français (le Premium inOUI et le low cost OUIGO) circulent dans toute la France et relient également des principales villes d’Espagne, d’Italie, de Suisse, du Luxembourg et des Pays-Bas.

Le JR Est E5 japonais, inauguré depuis 1964, peut rouler à une vitesse de 320 km/h, tandis que l’AVE S-103 de l’Espagne peut aller à une vitesse de 310 km/h.

Ce dernier pays détient le plus grand réseau de lignes TGV d’Europe, s’étendant de Madrid à Séville, Malaga, Valence, Galice et Barcelone.