Rodéo sauvage: 25 personnes arrêtées et 194 véhicules saisis en une semaine

Rodéo sauvage: 25 personnes arrêtées et 194 véhicules saisis en une semaine




La traque au rodéo sauvage lancée par la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) a permis d’arrêter 25 automobilistes et la saisie de 194 véhicules, après seulement une semaine d’opération.

La Direction générale de la sûreté nationale avait annoncé son intention de sévir contre les conduites spectaculaires et dangereuses observées la nuit dans les grandes villes.

À cet effet, des contrôles ont été lancés pour traquer et sanctionner les conducteurs.

Au cours de la première semaine de cette campagne, la police de circulation a arrêté et déféré 25 personnes, pour conduite mettant en danger les personnes et les biens et troublant la tranquillité publique à des heures tardives de la nuit, fait savoir un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale.

Les fouilles ont également permis la saisie de plusieurs véhicules suspectés d’être utilisés dans la conduite spectaculaire et dangereuse, dont 39 voitures, 206 motos et 14 triporteurs.

Parmi ces véhicules, 194 ont été transférés dans les entrepôts municipaux.

Par villes, Casablanca arrive en tête des arrestations et des saisies de véhicules, avec 10 arrestations et 91 saisies de véhicules, suivie de Rabat avec 5 contrevenants déférés et 11 véhicules mis en fourrière. À Fès, on compte deux arrestations et trois véhicules saisis.