L’Union africaine préoccupée par la situation en Ukraine

L’Union africaine exprime «son extrême préoccupation face à la très grave et dangereuse situation créée en Ukraine»




L’Union africaine a exprimé jeudi «son extrême préoccupation face à la très grave et dangereuse situation créée en Ukraine», appelant à « un cessez le feu et à l’ouverture sans délai de négociations politiques sous l’égide des Nations Unies».

Dans une déclaration conjointe, le président en exercice de l’Union africaine et président du Sénégal, Macky Sall, et le président de la Commission de l’Union africaine, Moussa Faki Mahamat, «expriment leur extrême préoccupation face à la très grave et dangereuse situation créée en Ukraine ».

Ils « appellent la fédération de Russie et tout autre acteur régional ou international au respect impératif du droit international, de l’intégrité territoriale et de la souveraineté nationale de l’Ukraine ».

Le président en exercice de l’Union africaine et le président de la Commission de l’Union africaine « exhortent les deux parties à l’instauration immédiate d’un cessez le feu et à l’ouverture sans délai de négociations politiques sous l’égide des Nations Unies, afin de préserver le monde des conséquences d’un conflit planétaire, pour la paix et la stabilité dans les relations internationales au service de tous les peuples du monde », lit-on dans cette déclaration.