Signature d’un accord entre le Marocain GAIA Energy et l’Israélien Gandyr

Le Marocain GAIA Energy et l’Israélien Gandyr signent un accord




La société marocaine Gaia Energy et son homologue israélienne Gandyr, deux entreprises spécialisées dans les énergies renouvelables, ont signé jeudi à Casablanca un accord de coopération.

Il s’agit d’un partenariat stratégique pour un investissement de 13 milliards de dirhams, étalé sur les deux prochaines années dans l’économie verte.

Concrètement ce montant va permettre de réaliser quatre projets, dont l’autoproduction, l’agrivoltaïsme, l’hydrogène vert, ainsi que l’export d’électricité verte et les projets privés de production d’énergie verte sous la loi 13-09, précise-t-on.

Pour rappel, le groupe israélien Gandyr a déjà investi plusieurs milliards de dollars dans différents secteurs prometteurs, avec comme référence importante la vente de Mobileye à Intel à 15 milliards de dollars.

Marom, filiale de Gandyr, est un pionnier dans le domaine des énergies renouvelables en Israël et étend actuellement ses activités à d’autres marchés à travers le monde.

Pour sa part, Gaia Energy, créé en 2009 par Moundir Zniber, développe des projets d’énergie renouvelable en Afrique.

Il est reconnu pour ses investissements dans les centrales électriques renouvelables.

Il est aussi présent dans 9 pays africains avec un pipeline de projets de plus de 5 GW (entre l’éolien et le solaire photovoltaïque).