Un fragment de lune trouvé au Maroc vendu 189 000 dollars

Un fragment de lune trouvé au Maroc, vendu aux enchères à 189 000 dollars




Un fragment de lune découvert au Royaume du Maroc en 2007, a été acheté lors de la vente aux enchères en ligne organisée du 9 au 23 février par la célèbre société Christie’s, à 189 000 dollars.

Ce fragment de lune trouvé au Royaume du Maroc, l’une des plus rares, a été la pièce la plus chère adjugée lors de cette vente aux enchères.

« Les fragments de lune sont parmi les plus rares […], il y a moins de 750 kg de météorites lunaires (sur Terre) et une partie importante est contrôlée par des institutions gouvernementales », explique Christie’s dans la présentation de l’une de ces pierres qui suscitent l’admiration et l’avidité des chercheurs et collectionneurs de pierres précieuses.

En tout, 66 pièces ont été adjugées lors de ces ventes aux enchères organisées chaque année par Christie’s.

Mais une pierre de Mars retrouvée au Sahara, n’a pas pu être vendue au cours de ces trois semaines.

Présenté comme le troisième plus gros fragment de cette planète découvert sur terre, ce morceau de roche volcanique pesant 9 kilos, est estimé entre 500 000 et 800 000 dollars.

La météorite Gibeon, découverte en Namibie et estimée entre 200 000 et 300 000 dollars, est également restée sans acquéreur.