Le Maroc, 9ème producteur mondial de cobalt

Le Royaume du Maroc, 9ème producteur mondial de cobalt




Le Royaume du Maroc vise à exploiter davantage ses réserves de cobalt dans le cadre de l’approvisionnement pour les batteries rechargeables.

La demande de ce minerai a sensiblement augmenté ces dernières années, vu son utilisation accrue dans la fabrication des piles rechargeables pour les voitures électriques, les téléphones ou d’autres outils à usage quotidien.

Cité par l’agence de presse Reuters, Abdellah Mouttaqui, secrétaire général de l’Office national des hydrocarbures et des mines (ONHYM), a déclaré que le Royaume du Maroc faisait des efforts pour augmenter sa production de cobalt.

Actuellement, le Royaume du Maroc est neuvième au niveau mondial, avec une production de 1 900 tonnes de cobalt en 2021, issues de 11 grandes réserves.




L’Office national des hydrocarbures et des mines explore d’autres réserves de cobalt dans la région de Siroua avec la société minière marocaine Managem, selon la même source.

Le mois dernier, l’entreprise a annoncé avoir conclu un accord avec Glencore pour un projet de raffinage à la mine de Bou Azzer près de Marrakech.

L’agence de presse Reuters rappelle que la majeure partie du cobalt dans le monde est extraite comme sous-produit de la production de cuivre ou de nickel.

Mais au Royaume du Maroc, le minerai se distingue encore par une grande pureté, particulièrement dans la mine de Bou Azzer, selon le secrétaire général de l’Office national des hydrocarbures et des mines.




À lire aussi:

Production de cobalt recyclé au Maroc: Glencore et Managem signent un partenariat stratégique