Emploi : le programme Awrach généralisé à l’ensemble du territoire national

Emploi : le programme Awrach généralisé à l’ensemble du Maroc depuis le 1er mars 2022




Le programme Awrach est généralisé à l’ensemble du territoire national depuis le 1er mars 2022, a annoncé le département du Chef de gouvernement dans un communiqué.

Le lancement de cette troisième et dernière phase de généralisation d’Awrach, donné lors d’une réunion du comité stratégique du programme, présidée par le Chef du Gouvernement, Aziz Akhannouch, concerne les provinces et préfectures de Fahs-Anjra, Larache, Tanger-Assilah, Tétouan, Berkane, Driouch, Nador, Oujda-Angad, Meknès, Fès, Ifrane, Sefrou, Taza, Kénitra, Rabat, Salé, Skhirat-Temara, Béni Mellal, Fkih Ben Salah, Khouribga.

Il concerne également Ben Slimane, El Jadida, Casablanca, Mediouna, Mohammédia, Settat, El Kelaâ des Sraghna, Marrakech, Safi, Midelt, Agadir Ida-Outanane, Inezgane-Aït Melloul, Assa-Zag, Guelmim, Tan-Tan, Boujdour, Laâyoune, Ousserd, précise le communiqué.




Lors de cette réunion, tenue en présence des membres du comité stratégique, Aziz Akhannouch a mis en exergue l’importance de ce programme innovant mis en place par le gouvernement, et qui vise à améliorer l’employabilité, renforcer les chances d’insertion professionnelle et créer des postes d’emploi directs.

Ainsi, Aziz Akhannouch a salué la mobilisation et l’implication de tous les acteurs concernés, appelant à renforcer les efforts pour mettre en œuvre ce programme dans l’ensemble des régions, provinces et préfectures.

Pour sa part, le ministre de l’inclusion économique, de la petite entreprise, de l’emploi et des compétences, Younes Sekkouri a donné une présentation détaillée sur l’avancement de l’exécution du programme, portant, en particulier, sur les chantiers de l’inclusion durable lancés dans l’ensemble des régions, les chantiers publics temporaires lancés dans 37 provinces et préfectures répartis sur deux étapes ainsi que sur les autres mesures prises, telle que la préparation des mécanismes et des guides mis à la disposition des comités régionaux et provinciaux.

Ainsi, le comité stratégique a noté un avancement remarquable en matière d’exécution du programme au niveau de l’ensemble des régions et les provinces en question, ajoute la même source.




En ce qui concerne les chantiers du soutien à l’inclusion durable, portant sur l’octroi d’une subvention pour l’intégration des catégories ciblées pour une période minimale de deux ans, des rencontres ont été tenues dans l’ensemble des régions avec une formation bénéficiant à plus de 200 responsables régionaux, fait observer le communiqué.

Et de faire part également de l’élaboration des formulaires des appels à projet pour sélectionner les entreprises, les coopératives et les associations qui vont bénéficier de ce dispositif et la tenue des réunions des comités régionaux d’Awrach pour approuver les appels à projet et procéder à leur lancement.

Au niveau des chantiers publics temporaires, le département du Chef de gouvernement fait état de la tenue des rencontres dans l’ensemble des provinces et préfectures avec la formation de plus de 500 responsables provinciaux sur le programme.

Il s’agit, également, de l’élaboration des formulaires des appels à projets pour sélectionner les coopératives et les associations qui vont réaliser les chantiers temporaires et la tenue ainsi que la programmation des réunions des comités provinciaux d’Awrach pour approuver les appels à projet et procéder à leur lancement.




Il a été rappelé, également, lors de cette réunion, le système de gouvernance de ce programme qui vise à garantir la transparence et l’égalité des chances, notamment, à travers les appels à projets initiés par les comités régionaux et provinciaux basés sur des règles et critères rigoureux pour sélectionner les entreprises, les coopératives et les associations qui peuvent en bénéficier.

Ces règles portent notamment sur la capacité technique à réaliser le chantier, la méthodologie, le programme d’action de la coopérative/ association, dont le volet financier.

Le comité stratégique a noté la programmation du lancement des appels à projets dans toutes les régions, pour garantir l’égalité des chances, la transparence et l’intégrité dans la mise en œuvre du chantier.

Le programme Awrach cible les personnes ayant perdu leur travail à cause de la pandémie du Covid-19, les personnes ayant des difficultés d’accéder au marché du travail qui sont inscrites à l’Agence nationale de promotion de l’emploi et des compétences (ANAPEC) en tant que chercheurs d’emploi ainsi que les secteurs et les entreprises touchés par la pandémie de Covid-19.