L’ONEE a investi plus de 9 milliards de dirhams en 2021

L’Office national de l’électricité et de l’eau potable a investi plus de 9 milliards de dirhams en 2021




Au titre de l’année 2021, l’Office national de l’électricité et de l’eau potable (ONEE) a réalisé des investissements d’environ 9.1 milliards de dirhams, répartis à hauteur de 4,7 milliards de dirhams pour l’énergie électrique et de 4,4 milliards de dirhams pour l’activité eau potable et assainissement liquide, indique un communiqué de l’Office national de l’électricité et de l’eau potable.

À fin décembre 2021, l’activité de production d’énergie électrique a ainsi atteint 10 968 MW, contre 10 627 MW à fin 2020, hausse réalisée grâce à la mise en service des centrales solaires photovoltaïques de Zagora et Missour (80 MW) dans le cadre du projet du complexe solaire photovoltaïque de Tafilalet (120 MW) ainsi que du parc éolien Oualidia (36 MW).

S’agissant de l’activité du transport de l’énergie électrique, 836 km de lignes THT et HT ont été mis en service en 2021.




Ces lignes qui ont été mises en service en 2021 portent la longueur totale du réseau à 28 350 kilomètres.

Ces réalisations ont accompagné la hausse de la demande en électricité de 5,6% par rapport à l’année 2020, dépassant la barre des 40 TWh, avec une pointe du jour en hausse de 4,2% à 6 710 MW.

La contribution des énergies renouvelables dans la satisfaction de la demande nationale atteint 4,5% pour la production solaire (+20%) et 12,4% pour la production éolienne (+11%) qui devient la deuxième production nationale devant la production en gaz naturel (8,5%).

Les centrales à charbons pour leur part atteignent 68,5% de la production nationale.

À l’exportation, le volume en 2021 a atteint 851 GWh, soit 2% de la production nationale, permettant de réaliser des recettes de 556 millions de dirhams, en hausse de 700% par rapport à l’année 2020.




Concernant l’eau potable, l’Office a équipé, en 2021, un débit supplémentaire de 1,1 m³/s ce qui a porté le débit équipé global à 78,6 m³/s, pour une production d’environ 1,3 milliard de m³ représentant plus de 94% de la capacité de production nationale.

Le nombre des clients de l’Office national de l’électricité et de l’eau potable a atteint 2,5 millions d’abonnés, avec 14 100 km de linéaire total des conduites de production d’eau potable, dont 430 nouveaux km en 2021, pour un réseau de distribution d’approximativement 63 000 km en linéaire.

En milieu rural, le taux d’accès à l’eau potable est passé à 98,2% à fin 2021, contre 97,8% à fin 2020.

L’Office national de l’électricité et de l’eau potable dispose à fin 2021 de 126 stations d’épuration d’une capacité de 471.400 m³/j, soit une capacité additionnelle installée en 2021 de l’ordre de 17.000 m³/j, pour 11 nouvelles stations d’épuration.