(Vidéo) Pedro Sánchez: la guerre en Ukraine et les ambitions du Maroc sur Ceuta et Melilla sont «incomparables»

(Vidéo) Pedro Sánchez : La guerre en Ukraine et les ambitions du Maroc sur Ceuta et Melilla sont «incomparables»




Le chef du gouvernement espagnol a accordé une interview à la Télévision publique (TVE).

Une occasion pour Pedro Sánchez de s’inscrire en faux au sujet des comparaisons effectuées par des médias et des formations politiques ibériques entre l’invasion russe de l’Ukraine et les ambitions du Maroc à récupérer Ceuta et Melilla.

«C’est incomparable (…) La situation en Ukraine est beaucoup plus dramatique», a-t-il précisé. «Au contraire avec le Maroc nous avons une relation extraordinaire. Nous sommes deux partenaires stratégiques», a souligné le chef de l’exécutif.

En revanche, il s’est montré préoccupé par l’expansion de la Russie en Afrique, spécialement «dans des zones qui sont fondamentales pour nous, comme le Sahel et le Mali.




Des groupes inféodés au régime de Vladimir Poutine y vendent des armes à diverses bandes et organisations» de la région, en allusion aux milices du Groupe Wagner.

Le ministre espagnol des Affaires étrangères, José Manuel Albares, a défendu également cette position dans une interview donnée au quotidien La Vanguardia et publiée dimanche.

«Les menaces qui apparaissent aujourd’hui sur le flanc Est pourraient survenir demain sur le flanc sud», a mis en garde le chef de la diplomatie espagnole.

Pedro Sánchez est revenu, par ailleurs, sur l’exode massif de milliers de Marocains à Ceuta, les 17 et 18 mai 2021, pour se féliciter de la réaction de l’Union européenne qui a considéré Ceuta et Melilla comme «frontières européennes».