Les bazaristes de la place Jamaâ El-Fna en colère

Les bazaristes de la place Jamaâ El-Fna en colère




En rénovation depuis deux ans, la place Jamaâ El-Fna est toujours en chantier, suscitant la colère des bazaristes qui n’en peuvent plus de voir leurs boutiques fermées. Les bazaristes de la place Jamaâ El-Fna réclament l’accélération des travaux de réhabilitation.

Plusieurs propriétaires de magasins ont organisé des mouvements de protestation pour exiger que les travaux de ce chantier soient terminés dans les plus brefs délais, rapporte le quotidien arabophone Al Akhbar, qui souligne que la wilaya de la région a donné les instructions pour qu’une grande partie de ce chantier soit achevée au début de cette semaine.

Une décision très bien accueillie par les bazaristes et propriétaires de magasins qui veulent croire en la bonne foi des autorités locales.




Ils ont d’ailleurs demandé à Karim Kassi, le wali de la région, de leur fournir les informations essentielles comme la date de réouverture de leurs commerces et les conditions dans lesquelles elle peut se faire.

Les commerçants de « Souk Jdid » qui se trouvent près de la place Jemaa El fna, accusent le conseil communal de la ville d’être responsable de ce retard qui crée des difficultés à de nombreux Marocains.

À défaut d’un mouvement de protestation, ils ont adressé des lettres au ministère de l’Intérieur et au wali de la région afin que la situation soit résolue.

Quant aux professionnels de l’ancienne médina, ils accusent eux aussi le Conseil de la ville en ce qui concerne le suivi des travaux de rénovation.