Le football américain est de plus en plus populaire au Maroc

Le football américain est de plus en plus populaire au Maroc




Le football américain est de plus en plus pratiqué au Maroc, aussi bien par les hommes que les femmes. Encore peu connue au Maroc il y a quelques années, la discipline a gagné en popularité, principalement auprès des femmes.

Amin, 14 ans, joue au football américain depuis près d’un an dans l’équipe des Jaguars à Rabat, créée en 2012. Dans ce club composé d’une équipe masculine et féminine, les entraînements sont mixtes et se déroulent sur un terrain situé au bord du fleuve Bouregreg.

Les joueurs, des jeunes des deux sexes et de niveaux différents, se préparent pour l’entraînement qui est conduit par l’entraîneur principal, Tarik Nabati, dans une ambiance familiale et dans la discipline. Les joueurs se répartissent en groupes d’attaque et de défense pour s’exercer avant de faire une partie ensemble.

« Je préfère que les femmes s’entraînent avec les hommes pour améliorer leur niveau », a expliqué l’entraîneur à EFE. La tactique est payante, à en croire Hind, 26 ans, membre de l’équipe féminine des Jaguars.




« L’entraînement avec mes collègues hommes m’a permis d’améliorer mon niveau de jeu. J’ai été choisie comme le meilleur « corner back » du championnat d’Afrique que nous avons joué en 2020 en Égypte », raconte-t-elle.

L’équipe féminine a occupé la deuxième place dans cette compétition. Malgré l’agressivité et la complexité du jeu, les joueuses estiment qu’elles peuvent aller loin dans cette discipline.

« Le football américain est différent. C’est un sport d’équipe. Nous, les femmes, avons montré que ce n’est pas qu’un jeu réservé aux hommes », a déclaré Nisrine, 30 ans, qui a commencé par pratiquer ce sport il y a quelques années, après avoir accompagné son mari à une séance d’entraînement.

Au Royaume du Maroc, le football américain est pratiqué par quatorze équipes dont six féminines. Les promoteurs cherchent à créer une fédération en vue d’une plus grande professionnalisation.