Les USA soulignent le leadership du Roi Mohammed VI pour ses réformes de grande envergure

Les USA soulignent le leadership de SM le Roi dans la mise en oeuvre d’un agenda de réformes de grande envergure




La diplomatie américaine a mis l’accent, mardi à Rabat, sur le leadership de Sa Majesté le Roi Mohammed VI dans la mise en oeuvre d’un “agenda de réformes de grande envergure”.

Cette réaffirmation a été mise en avant à l’occasion d’une visite au Royaume du Maroc de la Sous-secrétaire d’État américaine, Mme Wendy Sherman, au cours de laquelle elle a eu des consultations politiques avec le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, M. Nasser Bourita et a co-présidé avec lui la session du dialogue stratégique Maroc-États-Unis sur les questions politiques régionales.

À cette occasion, M. Nasser Bourita et Mme Wendy Sherman ont évoqué l’importance de promouvoir et de protéger les droits de l’Homme et les libertés fondamentales, tout en capitalisant sur le dialogue productif qui s’est tenu en septembre 2021 entre le Royaume du Maroc et les États-Unis, lequel sert de plateforme principale pour discuter de toutes les questions liées aux droits de l’Homme, relève-t-on dans un communiqué conjoint ayant sanctionné cette session de dialogue stratégique.




Les deux parties ont également exprimé leur intention de continuer la coopération sur des questions d’intérêt commun telles que la paix et la prospérité régionales, le développement en Afrique et la sécurité régionale, selon la même source.

Par ailleurs, la Sous-secrétaire d’Etat américaine a souligné le rôle crucial joué par le Royaume du Maroc dans le maintien de la sécurité et de la stabilité régionales, ainsi que sa contribution à la paix et à la prospérité au Moyen-Orient.

La rencontre entre les deux parties a également permis de réitérer l’engagement en faveur des relations de longue date entre le Royaume du Maroc et les États-Unis, lesquelles remontent à 1787, année de la signature du Traité de paix et d’amitié maroco-américain.

Ainsi, M. Nasser Bourita et Mme Wendy Sherman ont relevé que “le partenariat stratégique bilatéral entre le Royaume du Maroc et les États-Unis est ancré dans des intérêts partagés en matière de paix, de sécurité et de prospérité régionales”.




Les deux parties ont également passé en revue différents domaines de coopération future entre le Royaume du Maroc et les États-Unis.

À l’occasion de cette rencontre, qui coïncide avec la journée internationale des femmes, M. Nasser Bourita et Mme Wendy Sherman ont salué la commémoration de cette date en tant que jalon important dans la promotion et l’avancement des droits des femmes, soulignant la nécessité de poursuivre les efforts visant à renforcer les droits des femmes et à réaliser la parité.

Le dialogue stratégique Maroc-États-Unis sur les questions politiques régionales a été l’occasion pour les diplomaties américaine et marocaine de passer en revue une série de questions d’intérêt commun, dont la coopération sécuritaire et en matière des droits de l’Homme, et de couvrir des questions d’ordre régional ayant trait au Sahel, à la Libye et à l’Ukraine.

Ce dialogue s’inscrit dans le cadre des consultations stratégiques régulières entre le Royaume du Maroc et les États-Unis d’Amérique.