Marrakech: un couple pris en flagrant délit d’adultère dans le bureau d’un tribunal

Marrakech: un couple pris en flagrant délit d’adultère dans le bureau d’un tribunal




Un agent de sécurité relevant d’une société privée de gardiennage et sa maitresse se sont livrés à des ébats sexuels dans un bureau du tribunal de première instance de Marrakech, où le vigile officiait.

Ils ont été arrêtés puis placés en garde à vue.

Les faits se sont déroulés au tribunal de première instance de Marrakech mercredi dernier.

Le vigile avait donné rendez-vous à son amante dans un café proche du tribunal.

Profitant l’absence momentanée de son collègue, lui aussi, agent de sécurité, il fait entrer sa petite amie dans un bureau du tribunal.

Mais il était à mille lieues d’imaginer que son collègue observait la scène.

Celui-ci le dénonce auprès du commissaire de police détaché au tribunal.

Plusieurs agents de la police ont été mobilisés pour ouvrir la porte du bureau.

Le trentenaire et son amante ont été surpris en pleins ébats sexuels dans le bureau.

Ils ont été arrêtés puis placés en garde à vue.

Les deux prévenus ont reconnu être mariés chacun de leur côté.

La femme a été placée en détention car mariée, et l’homme remis en liberté, sa femme n’ayant pas porté plainte contre lui pour adultère.