Le Maroc parmi les pays à fort potentiel éolien au monde

Le Maroc parmi les pays à fort potentiel éolien au monde




Le Royaume du Maroc fait partie des pays disposant d’un potentiel énorme pour développer l’énergie éolienne dans le monde au cours de la prochaine décennie, selon un nouveau rapport du Global Wind Energy Council (GWEC).

Le rapport relève que l’énergie éolienne offshore flottante pourrait fortement contribuer à réduire la dépendance au gaz, au charbon et au pétrole dans le monde au cours de la prochaine décennie.

En dehors du Royaume du Maroc qui dispose d’un potentiel énorme dans la production de cette énergie renouvelable, l’Irlande, l’Italie, les Philippines et les États-Unis sont aussi considérés par le rapport comme des pays à fort potentiel en la matière.

Le Royaume-Uni, la Corée du Sud, la France et le Japon sont les leaders actuels du marché et les pays à fort potentiel que le Royaume du Maroc peut rattraper.




le Royaume du Maroc peut les rattraper s’il met en œuvre une bonne politique pour développer cette technologie, explique le rapport, mettant ainsi en évidence le rôle du leadership politique dans la conduite des marchés éoliens offshore flottants.

« Nous devons travailler avec des pays nouveaux dans l’éolien offshore.

L’énergie éolienne offshore flottante peut générer de l’électricité à faible émission de carbone et des opportunités économiques », a déclaré pour sa part, Henrik Stiesdal, président du groupe de travail sur l’éolien offshore flottant du Global Wind Energy Council.

Le Royaume du Maroc a consenti des investissements importants dans le domaine des énergies renouvelables au cours de ces dernières années et les autorités du royaume sont déterminées à engager davantage de ressources pour atteindre l’objectif d’accroître la sécurité énergétique d’ici 2030.