(Vidéo) Maroc: plus de 80 policiers blessés après un match de football

(Vidéo) Maroc: plus de 80 policiers blessés après un match de football




Le hooliganisme est de retour au Royaume du Maroc.

Plus de 80 policiers ont été blessés dimanche suite au match qui a opposé les équipes de l’AS FAR et le Moghreb de Fès.

Le retour des supporters dans les stades au Royaume du Maroc aurait pu attendre.

Des actes de vandalisme ont occasionné des dégâts matériels importants au stade Moulay Abdellah de Rabat suite à la rencontre qui a opposé deux équipes de la Botola, fait part un communiqué de la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN), qui précise que de nombreux policiers et agents des forces auxiliaires ont été blessés, dont certains grièvement.

Suite à ces actes, quelque 160 personnes ont été interpellées, dont 90 mineurs, indique la même source.




La Direction générale de la Sûreté nationale les accuse de «  vandalisme lié au sport, le port d’armes blanches, l’ébriété manifeste, le jet de pierres couplé à la dégradation de biens publics et privés, outre l’incendie d’un véhicule ».

D’après la même source, 63 agents ont été admis dans trois hôpitaux de la capitale, ajoutant qu’ « un staff médical relevant de l’Inspection des services de Santé de la Direction générale de la Sûreté nationale supervise le suivi de leur hospitalisation et leur assure l’assistance médicale nécessaire ».

Par ailleurs, 33 véhicules appartenant à la police et à des particuliers, qui se trouvaient à l’extérieur du stade, ont été également endommagés lors de ces affrontements, alors qu’une moto a été incendiée.

Une enquête a été ouverte pour tenter d’identifier et d’interpeller toutes les personnes qui sont impliquées dans ces incidents.