France: hausse des actes à caractères racistes, xénophobes et antireligieux en 2021

France: hausse des actes à caractères racistes, xénophobes et antireligieux en 2021




En France, 6 000 crimes ou délits à caractères racistes, xénophobes et antireligieux ont été recensés par les forces de l’ordre en 2021, soit une augmentation de 13% par rapport à 2019.

Dans son bilan d’activités opérées durant l’année dernière, le ministère de l’Intérieur a indiqué dans un communiqué que la police et la gendarmerie ont enregistré une hausse des actes racistes, xénophobes et antireligieux.

Au total, 6 300 crimes ou délits (+13%) et 6 200 contraventions (+26% par rapport à 2019) à caractère raciste, désignant des actes commis « en raison de l’ethnie, de la nation, d’une prétendue race ou de la religion », précise la note.

Dans le détail, de grandes disparités sont relevées sur le territoire : le nombre de victimes de ces actes est beaucoup plus important dans le Nord et dans l’Est de la France et plus faible dans l’Ouest, le Massif Central et l’Outre-mer (hors Guadeloupe et Mayotte).

De la même façon, le nombre de contraventions « à caractère raciste » par habitant est « très concentré » dans l’Est de la France et « beaucoup plus faible » dans l’Ouest, indique le ministère.

Selon l’enquête « Cadre de vie et sécurité », seulement un quart des victimes de menaces ou violences physiques racistes et 5% des victimes d’injures racistes ont, en moyenne, déclaré avoir déposé plainte.