Un détenu se suicide à la prison de Kénitra

Un détenu se suicide à la prison de Kénitra




L’administration de la prison centrale de Kénitra a déclaré lundi, que le prisonnier « Z.O », impliqué dans des affaires d’extrémisme et de terrorisme, s’est suicidé.

Lundi soir, « Z.O » s’est pendu en se servant d’un fil tressé qu’il a noué autour de son cou et accroché à un tube d’adduction d’eau qui se trouvait dans sa cellule.

Selon les précisions apportées par la Délégation Générale à l’Administration pénitentiaire et à la réinsertion (DGAPR), le détenu souffrait de troubles mentaux et suivait un traitement prescrit par le médecin de la prison.

Le détenu s’est donné la mort parce qu’il aurait été affecté par le fait que sa femme ait été victime d’une « escroquerie », souligne le communiqué, qui précise que dans cette affaire d’arnaque, le défunt a perdu sa voix et certains de ses biens.

La nouvelle concernant le suicide du détenu a été annoncé à sa famille et aux autorités judiciaires compétentes, qui prendront les dispositions nécessaires, conformément à la loi en vigueur.