Abde Ezzalzouli fait faux bond à l’Espagne et choisit le Maroc

Abde Ezzalzouli fait faux bond à l’Espagne et choisit le Maroc




Convoqué pour les matchs contre la République démocratique du Congo comptant pour les éliminatoires de la Coupe du monde Qatar 2022, Abde Ezzalzouli a décidé de répondre à l’appel du sélectionneur national marocain, Vahid Halilhodžić.

Après avoir décliné l’offre du Royaume du Maroc pour prendre part à la Coupe d’Afrique des nations en janvier dernier et choisi de jouer pour l’Espagne, Abde Ezzalzouli sera avec les Lions de l’Atlas pour les matchs barrages des 25 et 29 mars prochains contre la République démocratique du Congo.

La décision de l’ailier gauche de Barcelone a surpris la Fédération royale espagnole de football (RFEF) qui s’apprêtait à envoyer le joueur marocain en U-21, fait savoir AS.

Abde Ezzalzouli a finalement choisi de jouer pour le Royaume du Maroc parce qu’il a une chance en or de participer à une compétition internationale comme la Coupe du monde, ce qui ne serait pas évident avec la Roja.




Sa courte expérience avec l’équipe A de Barcelone a également poussé le jeune joueur de 20 ans à changer d’avis.

Le sélectionneur Xavi Hernandez a fait appel à lui dès son arrivée à la tête du club, mais depuis le recrutement de nouveaux joueurs au mercato d’hiver, il est retourné au Barcelone B.

L’attaquant marocain avait pourtant choisi de tourner le dos au Maroc en janvier dernier pour justement garder sa place de titulaire en équipe première.

Abde Ezzalzouli n’a plus été convoqué en championnat ni en Ligue Europa, après avoir été remplaçant contre l’Atlético de Madrid, l’Espanyol et Valence.

De plus, sa blessure (tendinopathie rotulienne) l’a éloigné du terrain pendant un moment.

Actuellement convalescent, il sera avec les Lions de l’Atlas pour le match contre la RDC.

Le coach Vahid Halilhodžić a déjà publié la liste des 23 joueurs retenus pour cette rencontre.

Abde Ezzalzouli sera au côté de ses aînés Munir El Haddadi, Sofiane Boufal, Youssef En-Nesyri, Ryan Mmae en attaque.