Ryanair va investir 1 milliard de dollars au Maroc

Ryanair va investir 1 milliard de dollars au Maroc




La compagnie aérienne Ryanair a annoncé, jeudi, son plus grand programme d’été vers le Royaume du Maroc, avec 135 destinations et plus de 370 vols hebdomadaires au départ de 11 pays, dont la France, l’Allemagne, l’Irlande, l’Italie, le Portugal et le Royaume-Uni.

Dans un communiqué, le transporteur irlandais souligne qu’avec 37 nouveaux itinéraires, cette connectivité accrue apportera un grand nombre de touristes de tous les marchés européens de premier plan.

Le programme d’été 2022 de la compagnie aérienne low cost Ryanair pour le Royaume du Maroc comprendra 10 avions basés (5 à Marrakech, 3 à Fès et 2 à Agadir), un investissement d’un milliard de dollars au Royaume du Maroc, 135 routes au total, dont 37 nouvelles destinations comprenant, entre autres, Bruxelles, Lisbonne, Londres, Madrid, Paris et Rome, plus de 370 vols par semaine et plus de de 5.000 emplois au total, fait savoir la même source.

« Depuis son lancement au Maroc en 2006, Ryanair est la compagnie aérienne opérant au Royaume qui connaît la croissance la plus rapide et qui continuera à accroître sa présence, tout en accélérant la reprise du tourisme et du trafic au Maroc après le Covid », ajoute le communiqué.




Cité dans le communiqué, Eddie Wilson, PDG de Ryanair DAC, s’est dit ravi de stimuler la croissance du tourisme marocain « grâce à notre programme estival le plus important de tous les temps, avec plus de 370 vols hebdomadaires sur 135 liaisons, dont 37 nouvelles liaisons au départ de marchés d’arrivée clés en Europe, tels que la France, l’Allemagne, l’Irlande, l’Italie, le Portugal et le Royaume-Uni ».

« Avec 10 avions basés, Ryanair a investi 1 milliard de dollars au Maroc et nous prévoyons de poursuivre cette croissance à l’avenir », a assuré le PDG de Ryanair DAC, Eddie Wilson.

Le Royaume du Maroc a pour objectif de doubler son industrie du tourisme au cours des prochaines années, et Ryanair soutiendra cette croissance, tout en diversifiant le marché du tourisme marocain, en attirant le trafic depuis l’Europe, a-t-il souligné.

« Le Maroc est une destination fantastique et diversifiée, de la médina de Marrakech aux montagnes de l’Atlas, en passant par la ville historique de Fès et les vagues d’Agadir. Le Maroc a vraiment tout pour plaire », a conclu Wilson.