Les barrages d’eau au Maroc commencent à se remplir

Bonne nouvelle, les barrages d’eau au Maroc commencent à se remplir




À la date du 17 mars, les barrages marocains ont dépassé plus de 5,3 milliards de mètres cubes (m³), soit un taux de remplissage d’environ 33%.

Toutefois, nous sommes loin des taux de l’année dernière où celui-ci avoisinait les 51%, soit plus de 8 milliards de mètres cubes en mars 2021, principalement en raison d’un manque de précipitations cette année, indique un communiqué du ministère de l’Équipement, des Transports, de la Logistique et de l’Eau.

Avec une capacité de plus de 1,95 milliard de m³ et un taux de remplissage de 55,6%, le barrage d’Alwahda possède le plus grand réservoir, mais reste en deçà du taux de remplissage de 78,7% de l’an dernier.

Avec une retenue de 479,6 millions de m³, le barrage d’Idriss Iᵉʳ occupe la deuxième place, avec un taux de remplissage de 42,5%, contre 75,2% à la même époque l’an dernier (849,4 millions de m³).

Quant au barrage Oued El Makhazine, il occupe la troisième place avec un taux de remplissage de 65,2% et une retenue de 438,9 millions de m³.

Notons que l’augmentation de l’eau stockée dans les barrages survient après plusieurs mois de sécheresse.