Sahara marocain: la position espagnole, une nouvelle ère dans les relations bilatérales

Sahara marocain: La position espagnole augure d’une nouvelle ère dans les relations bilatérales




La nouvelle position espagnole concernant la question du Sahara marocain, exprimée dans le Message adressé par le chef du gouvernement espagnol, Pedro Sanchez, à SM le Roi Mohammed VI, augure d’une nouvelle ère dans les relations bilatérales, a indiqué l’Académicien Jamal Hadadi.

La décision de l’Espagne de considérer l’initiative marocaine d’autonomie comme la base la plus sérieuse, réaliste et crédible pour la résolution du différend au sujet du Sahara Marocain, contribuera au lancement d’un partenariat bilatéral dans le cadre de nouvelles bases soulignées dans le Discours Royal du 20 août dernier, a relevé dans une déclaration à la MAP, M. Hadadi, professeur à l’université Mohammed Premier d’Oujda.

Ces nouveaux paramètres, relève le professeur, sont fondés sur la transparence, la confiance et le respect mutuel des engagements, ce qui permettra d’améliorer et développer les relations entre les deux pays.




En reconnaissant la prééminence de l’initiative marocaine d’autonomie, l’Espagne fait prévaloir la voix de la sagesse dans ses relations avec le Maroc, a-t-il estimé.

Dans un Message adressé à SM le Roi Mohammed VI, le président du gouvernement espagnol a souligné que “l’Espagne considère l’Initiative marocaine d’autonomie comme la base la plus sérieuse, réaliste et crédible pour la résolution du différend” au sujet du Sahara marocain.

Reconnaissant “l’importance de la question du Sahara pour le Maroc”, le chef de l’exécutif espagnol a mis l’accent sur “les efforts sérieux et crédibles du Maroc dans le cadre des Nations Unies pour trouver une solution mutuellement acceptable” à ce différend.

En réaction au message de Pedro Sanchez, le Maroc a indiqué qu’il apprécie hautement les positions positives et les engagements constructifs de l’Espagne au sujet de la question du Sahara marocain.