Belgique: condamné pour arnaque aux SMS depuis le Maroc

Belgique: condamné pour arnaque aux SMS depuis le Maroc




Le tribunal correctionnel de Liège a condamné un Marocain considéré comme un génie informatique à une peine de trois ans de prison et à une amende de 15 000 euros pour son implication dans une vaste arnaque aux SMS depuis le Royaume du Maroc.

Depuis le Maroc, un réseau a utilisé le procédé de fraude informatique et de fraude au SMS appelé “smishing” ou « SMS fishing » pour arnaquer plusieurs personnes choisies sur le darkweb.

Celles-ci ont reçu des SMS alertant d’une pseudo-fraude ou d’une erreur, sous le nom d’une marque connue.

Selon le parquet fédéral, les victimes ont atteint 160 en région liégeoise.

Le réseau a réussi à leur dérober plus de deux millions d’euros.

En tout, trois personnes, dont un Marocain considéré comme un génie informatique, avaient été interpellés en Belgique dans le cadre d’une enquête pour fraude organisée. Elles ont été jugées devant le tribunal correctionnel de Liège.

Le principal prévenu a écopé d’une peine de trois ans de prison ferme assortie d’une amende de 15 000 euros, rapporte Belga.

Quant aux deux autres prévenus, ils ont été acquittés faute de preuves suffisantes.