Sahara marocain: après le soutien espagnol au Maroc, José Manuel Albares rencontre Staffan de Mistura

Sahara marocain: après le soutien espagnol au Maroc, José Manuel Albares rencontre Staffan de Mistura




Le ministre espagnol des Affaires étrangères s’est entretenu, ce lundi à Bruxelles, avec l’envoyé personnel du secrétaire général de l’ONU pour le Sahara occidental.

«J’ai rencontré Staffan de Mistura pour lui exprimer le soutien de l’Espagne à ses efforts, en vue de parvenir à une solution mutuellement acceptable dans le cadre des Nations unies», a écrit José Manuel Albares sur Twitter.

C’est, d’ailleurs, la troisième réunion entre les deux diplomates et ce, depuis la prise de l’Italo-Suédois de ses nouvelles fonctions, le 1er novembre 2021.

Cette rencontre entre José Manuel Albares et Staffan de Mistura intervient trois jours après le soutien du gouvernement espagnol au plan marocain prévoyant d’accorder une autonomie au Sahara occidental.




Le chef du gouvernement espagnol Pedro Sánchez a affirmé, le 18 mars, dans une lettre adressée au roi Mohammed VI que «l’Espagne considère l’initiative marocaine d’autonomie comme la base la plus sérieuse, réaliste et crédible pour la résolution du différend».

Pour rappel, le Ministre des Affaires étrangères espagnol José Manuel Albares, a déjà couvert d’éloges la résolution 2602, qui a été adoptée, le 29 octobre, par les membres du Conseil de sécurité par 13 voix en sa faveur et les abstentions de la Russie et la Tunisie.

«C’est une piste intéressante. Si De Mistura veut suivre cette voie, l’Espagne sera là», s’est-il félicité, en février, dans des déclarations à la presse de son pays.

La résolution a été rejetée par l’Algérie et le groupe séparatiste armé qui se fait appeler « polisario ».