L’Espagne attend la réouverture des frontières marocaines avec Sebta et Melilla

L’Espagne attend la réouverture des frontières marocaines avec Sebta et Melilla




Après le réchauffement des relations entre l’Espagne et le Royaume du Maroc, Madrid s’attend à ce que Rabat rouvre ses frontières avec Ceuta et Melilla.

Des frontières restées fermées depuis près de deux ans à cause de la pandémie de Covid-19.

Afin de freiner la propagation du Coronavirus Covid-19 et ses variants sur son territoire, le Royaume du Maroc avait fermé unilatéralement ses frontières avec l’Espagne le 13 mars 2020.

Dans la foulée, les autorités espagnoles avaient, eux aussi, pris la même décision pour le même motif.

Ces frontières sont ainsi restées fermées depuis près de deux ans.

Leur réouverture est l’un des sujets qui sera au menu de la prochaine visite au Maroc du ministre espagnol des Affaires étrangères, José Manuel Albares.




Selon certaines sources, Madrid espère la réouverture de ces passages qui permettra une relance des activités à Ceuta et Melilla.

Préparatifs de la visite au Maroc du président du gouvernement espagnol, Pedro Sánchez ; promotion du tourisme à Ceuta et Melilla avec la possibilité aux ressortissants marocains de s’y rendre ; préparation de la réunion de haut niveau Maroc-Espagne, qui a été reportée à plusieurs reprises à cause de la crise sanitaire liée au Covid-19 et de la brouille diplomatique sont autant de dossiers que le patron de la diplomatie espagnole abordera, lors de son déplacement à Rabat, avec son homologue marocain Nasser Bourita et d’autres responsables dans le royaume du Maroc.