Sahara: l’Espagne «satisfaite» du nouveau cadre de relations avec le Maroc

Sahara : L’Espagne «satisfaite» du nouveau cadre de relations avec le Maroc




Le gouvernement espagnol, qui considère l’initiative marocaine d’autonomie comme «la base la plus sérieuse, réaliste et crédible pour la résolution du différend» au sujet du Sahara marocain, est «satisfait» des conclusions du nouveau cadre des relations avec le Royaume du Maroc, a affirmé mardi, la porte-parole du gouvernement espagnol, Isabel Rodriguez.

«Nous entamons une nouvelle étape de nos relations avec le Maroc. Le plus important est de se tourner vers l’avenir et de ne pas revenir sur le passé. Nous sommes satisfaits de cet accord, qui signifie le rétablissement des relations diplomatiques avec un pays voisin et stratégique pour l’Espagne», a-t-elle souligné lors d’un point de presse, au terme de la réunion du Conseil des ministres.




Ce nouveau cadre des relations bilatérales, qui considère l’initiative marocaine d’autonomie comme «la base la plus réaliste pour une solution» à la question du Sahara, est «une bonne nouvelle pour l’Espagne», a insisté la responsable espagnole, précisant que le gouvernement «veille à l’intérêt général du pays».

«Préserver de bonnes relations avec le Maroc revêt une très grande importance pour nous», a fait observer la porte-parole du gouvernement espagnol, assurant que «le Maroc est un allié stratégique avec lequel nous entretenons des liens humains, historiques, géographiques et économiques».

Dans un message adressé au roi Mohammed VI, le président du gouvernement espagnol, Pedro Sánchez a souligné que «l’Espagne considère l’Initiative marocaine d’autonomie comme la base la plus sérieuse, réaliste et crédible pour la résolution du différend» au sujet du Sahara.