Le Parlacen se félicite de la désignation de Rabat, “Capitale de la coopération sud-sud”

Le Parlement Centraméricain se félicite de la désignation de Rabat, “Capitale de la coopération sud-sud”




Le Parlement Centraméricain (Parlacen) s’est félicité de la désignation de Rabat « capitale de la coopération sud-sud ».

Dans une motion de son bureau exécutif, le Parlement Centraméricain a souligné que Rabat était un « modèle de la coopération sud-sud », à l’occasion de la tenue d’un forum de haut niveau, début mars au siège de la Chambre des Conseillers, qui a réuni les représentants de 31 pays de trois groupes géopolitiques.

Il a invité à cette occasion les États observateurs du Système d’Intégration Centraméricain (SICA) à conjuguer les efforts pour impulser la coopération sud-sud.

Le Parlement Centraméricain a rappelé à ce propos la coopération fructueuse avec le Parlement marocain qui avait abouti à la création de l’Assemblée afro-latino-américaine (Afrolat).




La motion du Parlement Centraméricain invite enfin ses Forums institutionnels à proclamer, en août prochain, la coopération sud-sud comme sujet transversal de leurs travaux annuels.

Dans sa Déclaration finale, le Forum du dialogue parlementaire des sénats et conseils équivalents d’Afrique, du monde arabe, d’Amérique latine et des Caraïbes, organisé par la Chambre des conseillers, avait proclamé début mars courant la ville de Rabat, « capitale de la coopération sud-sud ».

La Déclaration avait également salué le leadership et le rôle pionnier du Royaume du Maroc dans le lancement et la promotion d’initiatives solidaires solidarité visant au renforcement de la coopération Sud-Sud.