Maroc-UE : un jumelage pour renforcer le secteur postal

Maroc-UE : Lancement d’un projet de jumelage pour le renforcement du secteur postal




Un projet de jumelage entre le Royaume du Maroc et l’Union Européenne (UE) a été lancé, à Rabat, pour l’appui et le renforcement des capacités de régulation du secteur postal national. Inscrit au programme de coopération multisectoriel «réussir le statut avancé» (RSA), ce projet de jumelage a pour objectif de mettre en place un cadre législatif et structurel de régulation de la poste, visant la modernisation de ses services et une meilleure définition de ses fonctions, notamment la régulation, la réglementation et l’exploitation.

Il s’articule ainsi autour de trois axes/actions, à savoir l’accompagnement à la mise en place de l’Observatoire du marché postal et du Médiateur postal, ainsi que le renforcement des capacités institutionnelles et méthodologiques dans le domaine de la régulation du secteur postal.

Le ministre de l’Industrie et du commerce, Ryad Mezzour, a indiqué que le secteur postal est un secteur prioritaire au cœur du partenariat avec l’Union européenne.




Il a noté que celui-ci permettra au secteur postal marocain de redorer son image en gagnant en efficacité. Ryad Mezzour a aussi relevé qu’aucun effort ne sera ménagé pour que ce secteur puisse jouer pleinement son rôle auprès des citoyens.

Pour sa part, l’Ambassadrice de France au Maroc, Hélène Le Gal, a fait savoir que ce jumelage est porté au plus haut niveau du ministère de l’Économie et des finances français par la direction générale des entreprises, ajoutant que le ministère suivra avec le plus grand intérêt les travaux qui seront menés dans le cadre de ce jumelage et apportera si nécessaire son soutien technique aux experts missionnés.

Le Chef de délégation adjoint de l’Union Européenne au Maroc, Alessio Cappellani, a mis en avant la forte contribution qu’apportera ce jumelage aux nombreux défis de modernisation du secteur postal marocain. En soutenant ce partenariat, l’Union Européenne mise sur les échanges d’expériences, pour un secteur postal moderne, de plus en plus intégré aux réseaux mondiaux, et au service de la compétitivité des entreprises.