Le chef de la diplomatie américaine attendu au Maroc, en Algérie et en Israël

Antony Blinken attendu au Maroc, en Algérie et en Israël




Antony Blinken prévoit d’effectuer une tournée dans des pays du Moyen Orient et en Afrique du Nord, révèle ce mercredi le média Axios.

Le chef de la diplomatie des États-Unis est attendu, lundi prochain, au Royaume du Maroc.

Le même jour, il s’envolera vers l’Algérie. La même source lie les escales marocaine et algérienne de Blinken par «la recrudescence des tensions ces derniers mois» entre les deux pays maghrébins sur la question du Sahara occidental.

L’arrivée du chef de la diplomatie américaine au Maghreb a été précédée par la présence de son adjointe Wendy Sherman à Rabat, les 8 et 9 mars, où elle a co-présidé avec le ministre des Affaires étrangères, Nasser Bourita, une session du Dialogue stratégique entre les États-Unis et le Maroc.




L’adjointe du chef de la diplomatie des États-Unis Wendy Sherman s’est rendue ensuite à Alger, dans le même cadre de la coopération bilatérale.

Wendy Sherman a eu des entretiens avec le président Abdelmadjid Tebboune et le ministre des Affaires étrangères, Ramtane Lamamra.

Le programme de la tournée de Blinken commencera samedi prochain par une visite en Israël.

Le lendemain, il se rendra à Ramallah pour y rencontrer le président de l’Autorité palestinienne, Mahmoud Abbas.

Pour mémoire, en juillet 2016, Antony Blinken avait effectué un déplacement de deux jours à Rabat et Tanger, arborant alors la casquette de n°2 du Département d’État.

La dernière visite effectuée par un chef de la diplomatie des Etats-Unis au Maroc remonte à décembre 2019.