L’Allemagne appuie les réformes du Maroc au cours des 20 dernières années

L’Allemagne appuie les réformes engagées par le Royaume du Maroc au cours des deux dernières décennies (Déclaration conjointe)




L’Allemagne appuie les réformes engagées par le Royaume du Maroc au cours des deux dernières décennies, ce qui a permis de notables progrès politiques, économiques et sociaux sous la conduite de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, indique la Déclaration conjointe rendue publique à l’issue d’un entretien, tenu jeudi, par vidéoconférence entre le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, Nasser Bourita, et la ministre allemande de la Coopération économique et du Développement, Svenja Schulze.

Cet entretien, le premier entre les deux ministres, a consacré l’intérêt partagé d’intensifier de nouveau la coopération bilatérale au développement dans l’esprit d’un partenariat global et du respect mutuel, ajoute la même source.

L’Allemagne et le Royaume du Maroc sont liés par une coopération au développement de longue date, empreinte de confiance dans les domaines du développement économique et de l’emploi, du développement durable, du climat, des énergies renouvelables et de l’eau, rappelle la Déclaration conjointe.




Dans ce sens, les deux ministres ont loué le grand potentiel des relations entre le Royaume du Maroc et l’Allemagne en réaffirmant la volonté partagée de leur donner une impulsion supplémentaire au niveau des défis et des exigences de la relance post-Covid.

Dans le contexte de la coopération au développement, il s’agit, entre autres, de reprendre les impulsions du Nouveau Modèle de Développement marocain (NMD) tout en promouvant en même temps la relance économique après la pandémie de la Covid-19, précise la Déclaration conjointe, faisant savoir que dans ce cadre, les deux ministres se sont félicités du fait que la coopération allemande au développement aspire à soutenir, encore plus qu’auparavant, une transition vers les énergies renouvelables au Royaume du Maroc.

Les deux ministres ont également loué le grand potentiel de la coopération au développement entre le Royaume du Maroc et l’Allemagne dans l’optique de la coopération dans les secteurs d’avenir, tels que le développement d’une économie de l’hydrogène vert.




Les deux ministres ont réaffirmé l’intérêt partagé d’intensifier la coopération en particulier dans ce domaine.

À cet effet, la coopération bilatérale au développement emploiera l’ensemble des instruments et des accès en impliquant tous les acteurs, indique-t-on.

La coopération allemande au développement contribue également au renforcement de la relation stratégique, multidimensionnelle et privilégiée entre l’Union Européenne et le Royaume du Maroc.

Il s’agira pour les prochaines semaines, d’élaborer une vision commune des priorités et des possibilités appropriées pour la mise en œuvre de la coopération au développement des années à venir, dans le but d’approfondir le dialogue et la coopération et de contribuer d’un effort commun à maîtriser les futurs défis régionaux et mondiaux, conclut la Déclaration conjointe.