Maroc: les prix à la consommation ont augmenté « modérément » en 20 ans

Les prix à la consommation au Maroc ont augmenté « modérément » en 20 ans




L’évolution de l’indice des prix à la consommation durant les 20 dernières années au Royaume du Maroc montre une tendance relativement modérée de la hausse des prix, selon le Haut Commissariat au Plan (HCP).

L’indice des prix à la consommation a évolué en dessous de la barre de 2% sauf pour les années 2002, 2006 et 2008 respectivement de 2,8%, 3,3% et 3,9%, précise le Haut Commissariat au Plan dans une note intitulée « Évolution de l’inflation au Maroc ».

D’après la même source, l’évolution des prix à la consommation durant la période 2010-2021 montre que les indices de la plupart des divisions de produits ont enregistré des variations relativement dispersées les uns des autres.

Ladite note soulève également que des hausses moyennes annuelles les plus marquées ont été constatées au niveau des prix de la division des boissons alcoolisées et tabac de 4% (avec 3,5% en 2021).




S’agissant des indices des prix de l’enseignement, ils ont connu des hausses moyennes de 3,1% (avec 1,6% en 2021). Tandis que le transport a enregistré au cours de cette période des évolutions moyennes de 1,1% (avec un niveau record de 5,9% en 2021).

Les prix des produits alimentaires et boissons non alcoolisées ont connu une variation moyenne de 1% (avec un niveau de 0,5% en 2021).

En revanche, les prix de la communication ont continué leur tendance baissière avec une variation moyenne de -3,8% depuis 2010.

Cette note donne un bref aperçu sur l’évolution de l’inflation au niveau mondial, présente l’inflation dans le contexte national et évoque ensuite les principaux facteurs explicatifs de l’évolution des prix au niveau national compte tenu de l’amélioration de la situation sanitaire, de la reprise progressive de l’activité, la réouverture des frontières et de la hausse des cours du pétrole et des matières premières sur le marché international suite aux tensions géopolitiques.