(Photo) Une carte du Maroc avec Sebta et Melilla irrite en Espagne

(Photo) Une carte du Maroc avec Sebta et Melilla irrite en Espagne




Le parti Vox a condamné vendredi la décision du gouvernement de Pedro Sanchez de soutenir le plan marocain d’autonomie du Sahara, demandant par ailleurs le retrait d’une carte du Royaume du Maroc intégrant Ceuta et Melilla du site internet de l’ambassade à Madrid.

Les représentants de la formation politique au Congrès dénoncent cette décision « unilatérale et arbitraire » du gouvernement prise « au mépris total de la souveraineté nationale, du parlement et de l’État de droit », fait savoir Ceuta Ahora.

Le parti a en outre constaté que le Royaume du Maroc continue de revendiquer les villes de Ceuta et Melilla, notant la publication récente par l’ambassade du Maroc à Madrid d’une carte du royaume intégrant les deux enclaves sur son site internet (NDLR: la publication de la carte date en réalité de mars 2014).




Dans une interpellation au gouvernement, le parti politique d’extrême droite Vox a demandé d’exiger du Royaume du Maroc le retrait de cette carte du site internet.

La formation politique a par ailleurs demandé au gouvernement s’il est informé de l’utilisation par le Royaume du Maroc de drones pour contrôler les frontières avec Ceuta et Melilla, et le cas échéant, s’il a prévu des mesures pour défendre les deux villes.

De son côté, le gouvernement s’est limité à affirmer que chaque pays souverain est libre de défendre ses frontières « avec les moyens dont il dispose ».

Une réponse qui n’a pas satisfait Vox qui a dénoncé l’attitude “complaisante” du gouvernement avec le Royaume du Maroc.