Jean-Luc Mélenchon vante les mérites du Maroc, son pays natal

Jean-Luc Mélenchon vante les mérites du Maroc, son pays natal




Le candidat de la France insoumise à la présidentielle Jean-Luc Mélenchon garde de bons souvenirs de son pays natal, le Maroc.

Il ne rate aucune occasion pour vanter les mérites du royaume. Né le 19 août 1951 à Tanger, Jean-Luc Mélenchon n’a pas oublié le Maroc, où il a passé les 11 premières années de sa vie. Lors d’une émission TV, il est revenu sur sa vie dans le royaume.

Il dit avoir manifesté pour l’indépendance du Maroc à l’âge de cinq ans. L’homme politique français a loué la tolérance de son pays natal qui garantissait la liberté du culte.

Il affirme n’avoir jamais subi de peurs, paniques, angoisses racistes, avant son départ du royaume en 1962.




Le candidat de la France insoumise avait promis, en février dernier, que s’il était élu à la prochaine élection présidentielle, il allait consacrer sa première visite officielle au Maroc et au Maghreb.

« Il va falloir que je réfléchisse, mais il me semble que ça serait bien, par respect pour le passé de tous ces pauvres gens, que j’aille sur mes tombes, au Maroc, peut-être, où j’ai un de mes grands-parents et en Algérie où j’ai les autres », avait-il dit sur France 2. Jean-Luc Mélenchon continue de monter dans les sondages.

D’après la dernière enquête électorale du Cevipof et de la Fondation Jean Jaurès pour Le Monde, il récolte 14 % des intentions de vote (+ 2 points en 3 semaines) et croit passer au second tour du scrutin.