Sahara marocain: le Maroc demande à l’Europe de suivre l’exemple de l’Espagne

Sahara marocain: le Maroc demande à l’Europe de suivre l’exemple de l’Espagne




Le ministre marocain des Affaires étrangères, Nasser Bourita, a demandé aux pays européens de suivre l’exemple de l’Espagne et de soutenir le plan marocain d’autonomie du Sahara marocain. « L’autonomie pour le Sahara est la seule solution soutenue par Washington, la France et les pays africains, et récemment l’Espagne et l’Allemagne », a déclaré Bourita lors d’une conférence de presse conjointe avec le secrétaire d’État américain, Antony Blinken, à Rabat. Le ministre marocain a en outre invité d’autres pays à sortir de leur « zone de confort » et à s’inscrire dans la même « dynamique » que l’Espagne qui soutient le plan marocain d’autonomie du Sahara marocain sous souveraineté marocaine.




L’Espagne considère le plan marocain d’autonomie du Sahara marocain comme la solution « la plus sérieuse, réaliste et crédible » au conflit. Pour le chef de la diplomatie marocaine, il ne suffit pas de « soutenir un processus » pour résoudre les questions en suspens, faisant allusion au large soutien de plusieurs pays à l’envoyé spécial de l’ONU pour le Sahara occidental, Staffan de Mistura. De son côté, Antony Blinken a réaffirmé le soutien de Washington aux efforts de Staffan de Mistura pour conduire le processus politique en vue d’un règlement pacifique du conflit au Sahara, sans toutefois préciser que les États-Unis ont reconnu en décembre 2020 la souveraineté marocaine sur le Sahara marocain.