L’Égypte facilite l’entrée des touristes marocains sur son territoire

L’Égypte facilite l’entrée des touristes marocains sur son territoire




À partir de ce 1ᵉʳ avril, l’Égypte facilite l’entrée sur son territoire des touristes en provenance de six pays dont le Royaume du Maroc, afin de développer davantage son tourisme.

« Le ministère du Tourisme et des Antiquités offrira de nouvelles facilités aux touristes venant en Égypte en coordination avec les autorités concernées », a déclaré jeudi le ministre Khaled al-Anany lors de la huitième réunion du Comité ministériel du tourisme et des antiquités.

Il s’agit d’octroyer aux touristes dans les ports du gouvernorat du Sinaï Sud un visa touristique de 15 jours, qui permet aux touristes de six pays à savoir la Turquie, le Pakistan, l’Inde, la Chine, le Royaume du Maroc et l’Algérie de visiter Charm el-Cheikh, Taba, Dahab, Nuweiba et Sainte Catherine, est-il précisé.




L’octroi de ce visa d’entrée est conditionné à la présentation d’un billet aller-retour, à la confirmation d’une réservation d’hôtel confirmée, fait savoir Egypt Independent.

Le touriste doit aussi avoir suffisamment d’espèces, au moins 2 000 $ US ou une carte de crédit.

Ces assouplissements entrent en vigueur à partir du 1ᵉʳ avril 2022, et ce, pour une durée d’un an.

Le département de Khaled al-Anany a par ailleurs décidé d’accompagner les voyagistes étrangers en prolongeant l’actuel programme de relance des vols jusqu’à la fin de la saison d’hiver 2022-2023 (jusqu’au 30 avril 2023).