Maroc – Royaume-Uni : un grand pas vers la construction du câble électrique sous-marin

Maroc – Royaume-Uni : un grand pas vers la construction du câble électrique sous-marin




La société britannique Xlinks, spécialisée dans les énergies renouvelables, consent des efforts considérables en vue de la construction du câble sous-marin de 3 800 km devant relier le Maroc au Royaume-Uni.

La conception du navire câblier a été récemment achevé. Le projet Xlinks avance bien.

La conception du navire câblier devant servir dans la pose, le relevage et l’entretien des câbles sous-marin pour le transport futur de l’énergie électrique entre le Maroc et le Royaume-Uni a été récemment achevé, rapporte Renews.biz.

« Notre navire sera, à sa livraison, le câblier le plus sophistiqué, le plus performant et le plus écologique au monde […]

Grâce à cette capacité, nous serons en mesure de répondre à la demande mondiale croissante de déploiement de câbles HVDC (courant continu haute tension, NDLR).




Nous serons en mesure de combler un vide actuel et futur sur le marché », a indiqué Alan Mathers, patron du fabricant de câble anglais XLCC.

Selon XLCC, son équipe en collaboration avec Salt Ship Design a commencé le développement de la conception de base du navire tout en travaillant à la sélection d’un chantier adéquat pour sa construction.

D’ores et déjà, la procédure d’appel d’offres a été lancée. Il est question de sélectionner le chantier retenu d’ici la fin du deuxième trimestre 2022.

« Nous sommes ravis de participer à ce projet passionnant, qui permettra de fournir davantage d’énergie renouvelable au monde.

La conception est dans un stade avancé et nous poursuivons le développement du projet pour en affiner les détails », assure Tor Henning Vestbøstad, directeur commercial de Salt Ship Design.