Panique à bord d’un vol Ryanair Toulouse-Marrakech

Panique à bord d’un vol Ryanair Toulouse-Marrakech




Les passagers du vol Ryanair à destination de Marrakech en provenance de Toulouse ont été pris de panique lundi 28 mars, après un décollage qui a mal tourné.

Prévu pour s’envoler à 22h30 du tarmac de l’aéroport de Toulouse Blagnac, l’avion a subi une secousse quelques secondes après le décollage, créant une panique à bord.

« Le pilote a commencé la procédure et mis les pleins gaz.

Les roues se sont levées, mais il y a eu un freinage d’urgence.

Je ne vous explique pas la panique à bord », raconte à La Dépêche, Hassan, l’un des passagers.

Accompagné de ses trois enfants, il a embarqué à bord du vol, après avoir passé deux heures à attendre dans un premier avion, trois heures dans une salle d’attente.




Ceci avant d’embarquer sur un autre appareil qui a été interdit de décoller par la tour de contrôle.

« On a dû attendre un nouveau vol au départ de 2h00 du matin.

Finalement, ce nouvel équipage est arrivé seulement à 3h00 », explique-t-il.

Mais le vol n’a pas décollé jusqu’au petit matin avant que les passagers n’aient été informés de la programmation d’un nouveau vol.

« On devrait pouvoir décoller avant midi.

Le seul problème, c’est que l’on nous a dit que le nouvel équipage venait de Barcelone en taxi ».

Les passagers ne sont pas au bout de leurs peines.

De son côté, la compagnie irlandaise n’a fait aucun commentaire sur cette affaire.