Le Roi Mohammed VI a joué un rôle primordial dans le dénouement des relations avec l’Espagne

SM le Roi Mohammed VI a joué un rôle primordial dans le dénouement des relations avec l’Espagne (universitaire)




Sa Majesté le Roi Mohammed VI a joué un rôle primordial et décisif dans le dénouement des relations avec l’Espagne, a affirmé l’universitaire et chercheur, El Abbas El Ouardi. Invité de l’émission “Dayf Al Massae” sur M24, la chaîne d’information en continu de la MAP, M. El Ouardi a indiqué que le développement positif des relations maroco-espagnoles constitue une concrétisation de la fermeté des positions du Royaume sur ses causes et de sa doctrine diplomatique, bâtie sur la confiance et la crédibilité. SM le Roi Mohammed VI avait appelé à construire une nouvelle relation maroco-espagnole, basée sur la transparence et la communication permanente, le respect mutuel et les accords signés par les deux parties, a-t-il rappelé.




Il a précisé que la nouvelle position du gouvernement espagnol au sujet du Sahara marocain constitue un important soutien à la première cause nationale. L’universitaire et chercheur El Abbas El Ouardi a noté, par ailleurs, que dans le but de construire des relations solides, les positions du Royaume ont toujours été caractérisées par la clarté et l’équilibre, en particulier dans la conjoncture internationale actuelle, faisant observer que le Maroc et l’Espagne sont des voisins, unis par leur situation géographique et leurs intérêts géopolitiques, économiques et sécuritaires. L’entretien téléphonique entre SM le Roi et le président du gouvernement espagnol, Pedro Sanchez, a été l’occasion de passer en revue les liens historiques du partenariat économique, politique et sécuritaire bilatéral.




L’entretien téléphonique entre le Roi Mohammed VI et le président du gouvernement espagnol, Pedro Sanchez a été également l’occasion d’affirmer la nécessité de les renforcer au service des aspirations des deux peuples, a souligné le chercheur El Abbas El Ouardi. La nouvelle position du gouvernement espagnol en faveur de l’initiative marocaine d’autonomie s’ajoute aux positions claires et explicites de certaines puissances internationales, comme les États-Unis et l’Allemagne, a poursuivi El Abbas El Ouardi. L’universitaire et chercheur a souligné que le Royaume du Maroc a réalisé des progrès qualitatifs dans la défense de son intégrité territoriale, grâce à sa politique étrangère influente et sa diplomatie équilibrée.