Le Maroc ratifie le traité portant création de l’Agence africaine du médicament

Le Royaume du Maroc ratifie le traité portant création de l’Agence africaine du médicament




Le Royaume du Maroc a ratifié le traité portant création de l’Agence africaine du médicament (AMA) relevant de l’Union africaine lors d’une cérémonie, mardi, au siège de l’organisation panafricaine à Addis-Abeba. La cérémonie de dépôt des instruments de ratification du traité a été organisée par le bureau du conseiller juridique avec la participation de Minata Samate, commissaire à la santé, aux affaires humanitaires et au développement social de l’Union africaine et Mohamed Arrouchi, l’ambassadeur représentant permanent du Royaume du Maroc auprès de l’Union africaine et de la CEA-ONU. Ce traité consiste à renforcer la capacité des pays africains à réglementer les médicaments.




Ceci afin d’améliorer l’accès à des médicaments de bonne qualité, sûrs et efficaces à travers le continent africain. Mohamed Arrouchi a relevé que l’Agence africaine du médicament fait partie des initiatives pionnières lancées par les dirigeants africains lors de la 32e session ordinaire de l’Assemblée de l’UA le 11 février 2019 à Addis-Abeba, dans le but de contribuer de manière significative à la promotion de l’intégration africaine et de réaliser les objectifs de l’Agenda continental 2063, surtout que le continent africain n’est pas encore à l’abri de la pandémie du Covid-19. L’Agence africaine du médicament servira aussi d’organisme continental de réglementation des médicaments et produits médicinaux sur le continent.




L’Agence africaine du médicament servira également à coordonner l’accès aux médicaments essentiels et aux technologies de la santé sûrs, efficaces, de qualité et aux coûts abordables en vue de contribuer à surmonter les crises sanitaires et parvenir à l’autosuffisance de l’Afrique. Le Royaume du Maroc réaffirme sa pleine disponibilité à partager son expertise dans le domaine des médicaments et à accompagner l’Agence africaine du médicament dans toutes les étapes d’opérationnalisation, dans le cadre de son engagement dans les initiatives africaines de développement, a soutenu l’ambassadeur représentant permanent du Maroc auprès de l’Union africaine et de la CEA-ONU, Mohamed Arrouchi.