Polémique: Tariq Ibn Ziyad est Marocain ou Algérien ?

Polémique: Tariq Ibn Ziyad est Marocain ou Algérien ?




Suite à la réalisation d’un feuilleton intitulé « La conquête d’Al Andalus », diffusé en ce mois de ramadan, les internautes marocains et algériens se disputent l’origine du général musulman Tariq Ibn Ziad.

Réalisé par le Koweïtien Mohamed Al Anzi, le feuilleton est diffusé depuis le début du mois de ramadan sur des chaînes de télévision au Koweït, en Arabie saoudite, aux Émirats, au Qatar et au Royaume du Maroc.

La série retrace l’histoire du général musulman Tariq Ibn Ziad, gouverneur omeyyade.

Dès le premier épisode du feuilleton, Tariq est présenté comme un homme issu d’une contrée du Maroc actuel.

« Malheureusement, après avoir suivi le premier épisode, on constate que l’origine algérienne de Tarik a été occultée.




Ceci alors que toutes les sources le présentent comme ayant des origines algériennes », regrette auprès de TSA le chercheur algérien Smail Benyoub.

Le feuilleton a fait resurgir les disputes entre les Marocains et les Algériens au sujet des origines de ce général musulman. Une polémique s’est rapidement installée. Pour l’Algérie, Tariq est un Algérien de la tribu berbère des Zenata.

Face à la polémique, le réalisateur Mohamed Al Anzi s’est défendu : « Il est inutile de tenter de réduire des dirigeants musulmans de la trempe de Tariq Ibn Ziad à des territoires tracés par les accords de Sykes-Picot.

Tariq et les autres de nos dirigeants sont un héritage de la nation des 1,5 milliard de musulmans et non d’un État ou d’un territoire ».

Il a toutefois reconnu que le feuilleton est « loin des lignes rouges ».