Des équipementiers automobiles quittent l’Ukraine pour s’installer au Maroc

Des équipementiers automobiles quittent l’Ukraine pour s’installer au Maroc




En raison de la guerre en Ukraine, plusieurs équipementiers automobiles déménagent leurs activités à l’étranger, notamment vers le Maroc.

C’est le cas d’Aptiv, société irlandaise spécialisée dans les pièces électriques et les câbles automobiles, qui a décidé de suspendre ses activités en Ukraine et délocaliser au Maroc.

Présent au Maroc depuis plus de deux décennies, l’équipementier automobile dispose de plusieurs unités de production à Tanger, Kénitra et Meknès, rapporte-t-on.

Pour ce faire, il a démarré la construction d’une nouvelle usine de câblage à Oujda, pour un financement total de près de 400 millions de dirhams.

Cette installation, dont la première tranche sera finalisée en juin prochain, occupera une superficie de 8 hectares et offrira 3500 emplois directs.

Outre, cet équipementier, le fabricant japonais de fils électriques et de câbles à fibres optiques Sumitomo va également transférer sa production au Maroc.

« Ce processus prendra jusqu’à six semaines, laissant certains constructeurs automobiles à court de pièces pendant cette période », indique AP.