(Photo) Maroc: une première à la Tour Mohammed VI

(Photo) Maroc: une première à la Tour Mohammed VI




Le groupe de construction et d’ingénierie belge, Besix s’active pour la construction de la Tour Mohammed VI dont la hauteur est de 250 mètres.

Il se sert du robot “BIMPrinter” pour tracer les plans d’étage de l’infrastructure. Une première.

Le projet de construction de la Tour Mohammed VI avance bien. Besix utilise le robot BIMPrinter pour tracer les plans d’étage de l’infrastructure, fait savoir Global construction review.

Il s’agit d’un robot traceur conçu et développé par une société belge du même nom, qui trace sur le terrain avec une précision millimétrique les moindres détails des plans numériques.

Selon le géomètre de Besix, Mikolaj Zdebski, la technique leur permet de produire un plan d’étage complet en moins d’une journée, ce qui est trois fois plus rapide que par les méthodes traditionnelles, ce qui permet de gagner beaucoup de temps sur la tour de 55 étages.




« La qualité des tracés est impressionnante aussi bien pour les lignes droites que pour les lignes arquées, et l’aménagement “peint” reflète très bien les futures installations bien avant le début des travaux de montage, a-t-il indiqué dans un communiqué.

C’est très utile pour les ouvriers, les sous-traitants, mais aussi pour l’architecte et les représentants du maître d’ouvrage ! »

La Tour Mohammed VI est l’édifice emblématique du plan d’aménagement de la Vallée de Bouregreg près de Rabat pensé par les architectes Rafael de la Hoz et Hakim Benjelloun.

Il présente une haute qualité environnementale avec les certifications LEED Gold et HQE, une esthétique particulièrement fine et un condensé d’innovations développées par le Département Ingénierie de BESIX.

Démarrés en 2018, les travaux de construction de l’infrastructure devraient s’achever en 2023.